La bijouterie

Qu’est ce que la bijouterie ?

La bijouterie (jewelry en anglais américain) représente toute pièce de matière fine utilisée pour orner le corps humain. Le mot “bijou” est dérivé du mot “jewel”, qui a été anglicisé à partir du vieux français “jouel” vers le 13e siècle. Une recherche plus poussée permet de remonter au mot latin “jocale”, qui signifie jouet. Les bijoux existent probablement depuis l’aube de l’humanité ; en effet, des coquilles de Nassarius vieilles de 100 000 ans, récemment découvertes et transformées en perles, seraient les plus anciens bijoux connus.

Si, dans les temps anciens, les bijoux étaient créés pour des usages plus pratiques, tels que le stockage des richesses et la fixation des vêtements, ils ont été utilisés récemment presque exclusivement pour la décoration. Les premiers bijoux étaient fabriqués à partir de matériaux naturels, tels que l’os, les dents d’animaux, les coquillages, le bois et la pierre taillée. Les bijoux étaient souvent fabriqués pour des personnes de haute importance afin de montrer leur statut et, dans de nombreux cas, ils étaient enterrés avec.

Les bijoux sont fabriqués à partir de presque tous les matériaux connus et ont été créés pour orner presque toutes les parties du corps, des épingles à cheveux aux bagues d’orteil et bien d’autres types de bijoux. Alors que les pièces artistiques et de haute qualité sont fabriquées avec des pierres précieuses et des métaux précieux, les bijoux fantaisie moins coûteux sont fabriqués à partir de matériaux moins précieux et sont produits en masse.

Quelles fonctions ont les bijoux ?

Les bijoux ont été utilisés pour un certain nombre de raisons :

  • Monnaie, présentation et stockage de la richesse,
  • Utilisation fonctionnelle (comme les fermoirs, les épingles et les boucles)
  • Symbolisme (pour montrer l’appartenance ou le statut)
  • Protection (sous forme d’amulettes et de protections magiques), et la présentation artistique.

La plupart des cultures ont eu, à un moment donné, l’habitude de conserver de grandes quantités de richesses sous forme de bijoux. De nombreuses cultures transfèrent les dots de mariage sous forme de bijoux, ou créent des bijoux pour stocker ou exposer des pièces de monnaie. Les bijoux ont également été utilisés comme monnaie ou monnaie d’échange, un exemple particulièrement poignant étant l’utilisation des perles d’esclaves.

De nombreux bijoux, tels que les broches et les boucles, étaient à l’origine des objets purement fonctionnels, mais ont évolué vers des objets décoratifs au fur et à mesure que leur utilité diminuait.

Les bijoux peuvent aussi symboliser l’appartenance à un groupe, c’est par exemple le cas du crucifix chrétien ou encore de l’étoile de David juive. Ou encore, le symbole du statut, comme dans le cas des chaînes de fonction, ou la coutume occidentale selon laquelle les époux portent une alliance.

Le port d’amulettes et de médailles de dévotion pour assurer une protection ou éloigner le mal est presque universel ; elles peuvent prendre la forme de symboles (comme l’ankh), de pierres de toutes sortes, de plantes particulières, d’animaux, de certaines parties du corps (comme la Khamsa) ou encore de glyphes (par exemple les versions stylisées du verset du trône dans l’art islamique).

Bien que la présentation artistique ait clairement été une fonction de la bijouterie depuis le tout début, les autres rôles décrits ci-dessus ont eu tendance à prendre le dessus. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle, avec le travail de maîtres tels que Peter Carl Fabergé et René Lalique, que l’art a commencé à prendre le pas sur la fonction et la richesse. Cette tendance s’est poursuivie à l’époque moderne, développée par des artistes tels que Robert Lee Morris.

Quels matériaux sont utilisés pour les bijoux ?

Pour réaliser des bijoux, les spécialistes utilisent principalement des pierres précieuses, des pièces de monnaie ou encore d’autres objets de valeur, souvent sertis dans des métaux précieux. Les métaux précieux utilisés pour la bijouterie moderne sont l’or, le platine ou l’argent, bien que des alliages de presque tous les métaux connus puissent être utilisés en bijouterie – le bronze, par exemple, était courant à l’époque romaine. La plupart des bijoux en or sont fabriqués à partir d’un alliage d’or, dont la pureté est exprimée en karats, indiqués par un chiffre suivi de la lettre K. Par exemple, les bijoux en or ordinaires vont de 10K (41,7 % d’or pur) à 22K (91,6 % d’or pur), tandis que le 24K (99,9 % d’or pur) est considéré comme trop mou pour être utilisé en bijouterie. Les alliages de platine vont de 900 (90% pur) à 950 (95,0% pur). L’argent utilisé en bijouterie est généralement de l’argent sterling, ou argent fin à 92,5 %.

Parmi les autres matériaux couramment utilisés, citons le verre, comme le verre fondu ou l’émail ; le bois, souvent sculpté ou tourné ; les coquillages et autres substances animales naturelles comme l’os et l’ivoire ; l’argile naturelle, l’argile polymère et même les matières plastiques.

Les perles sont fréquemment utilisées en bijouterie. Elles peuvent être faites de verre, de pierres précieuses, de métal, de bois, de coquillages, d’argile et d’argile polymère. Les bijoux en perles comprennent généralement des colliers, des bracelets, des boucles d’oreilles et des ceintures. Les perles peuvent être grandes ou petites, le plus petit type de perles utilisé est connu sous le nom de perles de semence ; ce sont ces perles qui sont utilisées dans le cas du style “tissé” des bijoux avec des perles.

Les techniques avancées de fabrication de verre et de perles de verre utilisées par les maîtres verriers de Murano et de Venise ont permis de développer le verre cristallin, le verre émaillé (smalto), le verre avec des fils d’or (aventurine), le verre multicolore ( millefiori), le verre au lait (lattimo) et les imitations de pierres précieuses en verre. Dès le 13e siècle, le verre de Murano et les perles de Murano étaient populaires.

Les bijoux en Diamants

Le diamant, longtemps considéré comme la plus prisée des pierres précieuses, a été extrait pour la première fois en Inde. Pline en a peut-être fait mention, bien que la nature exacte de la pierre qu’il désignait sous le nom d’Adamas fasse l’objet d’un débat. Actuellement, l’Afrique et le Canada figurent parmi les principales sources.

Les joyaux de la couronne britannique sont ornés du diamant Cullinan; plus grand diamant brut de qualité gemme jamais trouvé (1905), composé de 3 106,75 carats. Aujourd’hui populaire dans les bagues de fiançailles, cet usage remonte au mariage de Maximilien Ier avec Marie de Bourgogne en 1477.

Les bijoux réalisés à partir de pierres précieuses

Bien que le diamant soit considéré comme la plus prisée de toutes les pierres précieuses, de nombreuses autres pierres précieuses sont utilisées en joaillerie. Certaines pierres, comme l’améthyste, ont perdu de leur valeur à mesure que les méthodes d’extraction et d’importation ont progressé. Certaines gemmes fabriquées par l’homme peuvent servir à la place des gemmes naturelles, par exemple le zircon cubique, utilisé à la place du diamant.

Quel est l’Impact sur la société des bijoux ?

Les bijoux ont été utilisés pour indiquer le statut social. Dans l’antiquité, tous les rangs sociaux ne pouvaient pas prétendre à porter des bagues ; plus tard, certaines lois ont précisé quelle classe sociale pouvait porter certains types de bijoux. Les dictats culturels ont aussi eus un rôle significatif ; porter des boucles d’oreilles pour les hommes occidentaux était considéré comme “efféminé” au XIXe et début du XXe siècle.

À l’inverse, l’industrie de la bijouterie a lancé au début du 20e siècle une campagne visant à populariser les alliances pour hommes – qui se sont répandues – ainsi que les bagues de fiançailles pour hommes – qui ne se sont pas répandues, allant jusqu’à créer une fausse histoire et prétendre que cette pratique avait des racines médiévales. Au milieu des années 1940, 85 % des mariages aux États-Unis comportaient une cérémonie à double anneau, contre 15 % dans les années 1920. La religion a également eu un rôle significatif : L’Islam considère le port de l’or par les hommes comme un tabou social. De nombreuses autres religions ne sont pas favorables à l’étalage excessif.

Aujourd’hui, les bijoux sont aussi convoités périodiquement au moment des fêtes et particulièrement à Noël ou pour un anniversaire, ou encore à l’occasion d’un mariage. Retrouvez 8 conseils pour acheter des bijoux et faites une bonne impression dans les grandes occasions ..!

Posts created 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut