La pièce de joaillerie la plus chère de l'histoire de Tiffany's - Le collier "The World's Fair Necklace" réimaginé par Tiffany

La pièce de joaillerie la plus chère de l’histoire de Tiffany’s

Tiffany & Co. vient de dévoiler sa nouvelle pièce de joaillerie. C’est la pièce de joaillerie la plus chère de l’histoire de Tiffany’s

Le collier de l’Exposition universelle, dévoilé à Dubaï, présente une impressionnante collection de 180 carats de diamants en platine. Sa pièce maîtresse est un “diamant Empire” de 80 carats. Il est de forme ovale, sans défaut, de couleur D (la plus haute qualité et pratiquement incolore). Il porte le nom de la ville natale du bijoutier emblématique. Le diamant Empire est obtenu de manière éthique au Botswana, taillé et poli en Israël. Ensuite, il est monté dans l’atelier de Tiffany à New York.

Tiffany a déclaré que le collier est la pièce la plus chère jamais créée par la marque.

Le collier de l’Exposition universelle, pièce de joaillerie réimaginée par Tiffany

Collier “The World’s Fair Necklace” réimaginé par Tiffany

La bonne nouvelle pour les amateurs de bijoux est que ce collier, pièce de joaillerie la plus chère de l’histoire de Tiffany’s, est à vendre. En revanche, le célèbre “diamant Tiffany” de 128,54 carats est, selon Tiffany, inestimable. Le “diamant Tiffany” n’est pas en vente.

Ainsi, le détaillant de luxe n’a pas encore fixé de prix pour le “collier de l’exposition universelle”. Les experts du secteur estiment que sa valeur se situe entre 20 et 30 millions de dollars.

Les bijoux en diamant de Tiffany’s ornent les célébrités depuis des décennies, d’Audrey Hepburn à Beyoncé Knowles. Beyoncé a marqué l’histoire de la mode en étant la première femme noire à porter le diamant emblématique de 128,54 carats de Tiffany pour la nouvelle campagne “About Love” de Tiffany.

Le diamant Empire, pièce sertie dans une bague en platine de chez Tiffany

“The World’s Fair Necklace” monté sur une bague de platine

Le détaillant précise que le design du collier “The World’s Fair Necklace” s’inspire d’un collier Tiffany. Ce dernier a été fabriqué pour l’exposition universelle de 1939 qui s’est tenue à Flushing Meadow-Corona Park dans le Queens. Ce modèle comportait une aigue-marine de 200 carats et plus de 400 diamants.

On peut aussi porter le collier réimaginé de l’Exposition universelle d’une manière inattendue. La personne qui le porte peut retirer avec précaution le diamant Empire et le monter dans une bague en platine. Ceci, avec l’aide d’un joaillier de Tiffany disponible à chaque fois que le besoin s’en fait sentir. Naturellement.

Vous ne pouvez pas encore acheter ces pièces magnifiques, suivez notre guide de 8 conseils pour acheter des bijoux. Vous pouvez aussi approfondir le sujet de la bijouterie en lisant l’article Qu’est-ce que la bijouterie ?

Posts created 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut